Kris Peeters s'intéresse à l'obsolescence programmée

26/11/15 à 11:02 - Mise à jour à 11:02

Source: Belga

Le ministre fédéral des Consommateurs, Kris Peeters (CD&V), veut examiner à quel point les fabricants programment le vieillissement de leurs appareils, rapportent jeudi Het Nieuwsblad et Gazet van Antwerpen.

Kris Peeters s'intéresse à l'obsolescence programmée

Le vice-Premier ministre Kris Peeters. © BELGA/Dirk Waem

Une imprimante qui cesse de fonctionner juste après l'échéance de la garantie, un smartphone qui devient plus lent après chaque mise à jour de logiciel,... On soupçonne depuis longtemps certains fabricants de faire consciemment en sorte que leurs appareils vieillissent rapidement, de manière à ce que les consommateurs doivent régulièrement s'en procurer de nouveaux. Kris Peeters voudrait savoir ce qu'il en est précisément.

Parallèlement, il souhaite également étudier quelles mesures permettraient d'allonger la durée de vie des appareils.

Le but de l'enquête est d'élargir la protection des consommateurs. Le ministre envisage par exemple d'étendre les périodes de garantie ou pendant lesquelles des pièces de rechange doivent être disponibles, mais aussi de contrôler les prétentions environnementales affichées.

Nos partenaires