"Je lance un appel aux politiciens : simplifiez !"

24/02/12 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Trends-Tendances

"Le gouvernement est cher parce que la législation est trop complexe", dénonce Frank Robben, administrateur général de la Banque-Carrefour de la Sécurité sociale, sur Canal Z. Morceaux choisis de son interview.

"Je lance un appel aux politiciens : simplifiez !"

Le patron de la Banque-Carrefour de la Sécurité sociale n'y croit pas : à ses yeux, ce n'est pas avec les nouvelles technologies et l'e-gouvernement que vous obtiendrez de solides économies d'argent public, tant que les politiciens ne rendront pas la législation moins complexe. Il réagit ainsi à l'intention des hauts fonctionnaires de réaliser le double d'économies que demande le gouvernement. Avec, en échange, la possibilité d'investir dans l'e-gouvernement.

"La programmation informatique coûte elle aussi de l'argent, rétorque Frank Robben sur le plateau de Canal Z. Si vous devez modifier vos programmes informatiques à tout instant, cela engendre un coût d'entretien important. Autrefois, on a comparé le coût d'une déclaration de sécurité sociale avec un gouvernement et sans gouvernement. Avec et sans évolution de la législation, autrement dit. Eh bien, cela coûtait 10 % de moins en entretien si l'on n'avait pas de gouvernement."

Malgré un ministre/secrétaire d'Etat fédéral à la Simplification administrative, Frank Robben estime franchement qu'il n'y a pas encore eu la moindre simplification apportée à la législation : "Je lance un appel aux politiciens : simplifiez ! Lorsque vous voyez à quel point notre fiscalité est complexe, lorsque vous voyez à quel point le système des allocations de chômage est compliqué... C'est le moment de s'attaquer à cette complexité. J'espère que les politiciens en profiteront."

Frank Robben ne le dit pas en autant de mots mais il semble frémir à la pensée de la réforme de l'Etat : "Nous ne savons pas encore comment elle sera menée. Pour ce qui concerne les allocations familiales, il se pourrait que nous nous retrouvions avec trois systèmes différents." Ce qui ne facilite guère les choses.

V.G.

Nos partenaires