Impôts: pourquoi le gouvernement veut forcer les entreprises à payer en avance

15/09/17 à 10:35 - Mise à jour à 10:36
Du Trends-Tendances du 14/09/17

Alors qu'il doit encore dévoiler sa réforme de l'impôt des sociétés, le gouvernement a décidé de sanctionner davantage les indépendants et les entrepreneurs qui ne paient pas leurs impôts en avance.

La nouvelle n'a pas de quoi réjouir les indépendants et entrepreneurs : le gouvernement fédéral vient en effet de décider d'augmenter les pénalités pour ceux d'entre eux qui ne paient pas leurs impôts de manière anticipative. La majoration s'élevait à 1,125 % l'an dernier, elle est passée à 2,25 % cette année et sera portée à 6,75 % l'an prochain (exercice d'imposition 2019, revenus 2018), soit un triplement du taux de pénalité. Certaines exonérations sont toutefois prévues pour le petit commerçant (boulanger, etc.). N'empêche : à ce tarif-là, comme l'explique le juriste et conseill...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires