Impôt des sociétés: "Un pas dans la bonne direction, mais un tout petit pas"

26/07/17 à 18:10 - Mise à jour à 18:10

Le gouvernement fédéral délivre un feu d'artifice fiscal, juste avant de partir en vacances. On passe les mesures en revue, avec Emmanuel Degrève, conseiller fiscal et fondateur de Deg & Partners.

Cela devenait presque le monstre du Loch Ness de Charles Michel. La réforme de l'impôt des sociétés, on ne parle à chaque échéance budgétaire et on ne la voit jamais venir. Cette fois, ça y est. Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) a pu fièrement annoncer une baisse du taux facial de l'Isoc. Il passera de 34 à 29% l'an prochain et à 25% en 2020. La baisse sera plus forte et plus rapide pour les PME : 20% dès l'an prochain. "C'est un pas positif, mais c'est un petit pas, analyse Emmanuel Degrève. Nous sommes loin de la révolution que l'on pouvait attendre après toutes les déclarations ambitieuses de ces derniers mois. Soyons optimiste : le gouvernement a trouvé un chemin, espérons qu'il ne s'arrêtera pas là."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires