Ils gravitent dans l'ombre des ministres

19/02/15 à 15:24 - Mise à jour à 15:36

Source: Trends-Tendances

Plus d'un millier de personnes travaillent dans les cabinets des 51 ministres en poste en Belgique. Tour d'horizon de ces hommes et femmes parfois très influents.

Ils gravitent dans l'ombre des ministres

© -

Les ministres nomment et démettent leurs collaborateurs à leur guise, par la simple signature d'un arrêté ministériel. Le travail dans un cabinet implique donc une relation personnelle forte avec le mandataire. Dans les deux sens. Avoir l'oreille d'un conseiller, qui parfois connaît "son" ministre depuis plus de 20 ans, permet de s'immiscer dans les coulisses du pouvoir.

Cette semaine, Trends-Tendances vous explique tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le fonctionnement des cabinets ministériels. Pourquoi sont-ils beaucoup plus grands que dans certains autres pays européens ? Combien coûtent-ils ? Comment les ministres recrutent-ils leurs collaborateurs ? Quelles relations entretiennent les cabinets avec l'administration ? Quelles sont les missions de l'un et l'autre ? Et surtout, qui sont les personnes clés des cabinets ministériels du pays, celles qu'il faut absolument connaître ?

Ils gravitent dans l'ombre des ministres

Plus d'un millier de personnes travaillent dans les cabinets des 51 ministres en poste en Belgique. Tour d'horizon de ces hommes et femmes parfois très influents.

Trends-Tendances en vente actuellement chez votre libraire ou disponible à l'achat dans l'appli Trends-Tendances.

En savoir plus sur:

Nos partenaires