Il va manquer 40 millions d'emplois aux pays du G20 en 2012

26/09/11 à 15:16 - Mise à jour à 15:15

Source: Trends-Tendances

La croissance de l'emploi est insuffisante pour récupérer les 20 millions d'emplois perdus chaque année dans les pays du G20 depuis 2008 et absorber les nouveaux venus sur le marché du travail. Selon le Bureau international du travail (BIT), 40 millions d'emplois manqueront à l'appel en 2012.

Il va manquer 40 millions d'emplois aux pays du G20 en 2012

© Thinkstock

Dans une étude réalisée avec l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) pour la réunion des ministres du Travail du G20 à Paris, le BIT a mis en garde lundi à Genève contre une augmentation du chômage l'année prochaine.

"La récession de l'économie mondiale pourrait se traduire par une pénurie massive d'emplois parmi les pays membres du G20 l'an prochain", a affirmé le BIT. Le nombre de chômeurs déclarés dans le monde est encore de 200 millions, contre 205 millions en 2010, 210 millions au plus fort de la crise en 2009 et 180 millions en 2007.

Dans la meilleure des hypothèses, si le taux de croissance de l'emploi se maintient à son niveau actuel d'1%, il ne sera pas possible de récupérer les 20 millions d'emplois perdus dans les pays du G20 depuis le début de la crise en 2008.

L'emploi devrait croître à un taux annuel d'au moins 1,3% pour retrouver, d'ici à 2015, le niveau d'emploi d'avant la crise. Ce taux de croissance permettrait de créer 21 millions d'emplois supplémentaires par an, de retrouver les emplois perdus depuis 2008 et d'absorber l'accroissement de la population en âge de travailler.

Cependant, selon les experts du BIT et de l'OCDE, l'emploi ne devrait croître qu'à un taux de 0,8% jusqu'à la fin 2012. Il manquera 40 millions d'emplois dans les pays du G20 en 2012 avec un déficit encore plus important en 2015.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires