Lire la chronique de Thierry Afschrift
Lire la chronique de Thierry Afschrift
Professeur ordinaire à l'Université libre de Bruxelles.
Opinion

07/03/18 à 13:52 - Mise à jour à 13:52
Du Trends-Tendances du 01/03/18

"Il faut réduire les dépenses publiques !"

Le gouvernement fédéral suisse a annoncé récemment que ses comptes étaient en boni à concurrence de 4,8 milliards de francs suisses, soit environ 4,3 milliards d'euros. En clair: ses recettes ont excédé les dépenses de ce montant important. Cela amène à relativiser sérieusement les résultats du gouvernement belge, qui se flatte que son... déficit est plus bas que prévu, et relève, d'ailleurs à juste titre, que c'est le meilleur résultat budgétaire depuis fort longtemps.

Si la Suisse peut se targuer d'un excédent budgétaire, ce n'est assurément pas parce que les recettes de l'Etat y seraient particulièrement élevées. D'après le rapport Eurostat 2016, les recettes de la Confédération helvétique (y compris les cantons et les communes) sont d'environ 35 % du PIB, mais ses dépenses ne s'élèvent qu'à environ 34 % du PIB. En comparaison, les mêmes statistiques relèvent pour la Belgique des recettes d'un peu plus de 50 % du PIB, et des dépenses de près de 53 % de celui-ci, soit les plus fortes d'Europe après la Finlande, la France et le Danemark.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires