Horeca: les syndicats introduisent un recours contre les flexi-jobs

26/05/16 à 15:04 - Mise à jour à 15:04

Source: Belga

Les trois syndicats du pays introduisent un recours en annulation auprès de la Cour constitutionnelle contre les flexi-jobs et les heures supplémentaires pour l'horeca, annoncent-ils jeudi dans un communiqué commun.

Horeca: les syndicats introduisent un recours contre les flexi-jobs

© DR

FGTB Horval, la CSC-Alimentation et Services, la CGSLB ainsi que les organisations interprofessionnelles ont demandé l'annulation totale des articles concernés repris dans la loi introduite sous le régime du ministre Tommelein.

"Les travailleurs 'flexi-job' sont discriminés par rapport à d'autres travailleurs dans l'horeca", (...) au vu du droit du travail ainsi que du droit en matière de sécurité sociale, invoquent les organisations syndicales, qui craignent un salaire inférieur et surtout des prestations de sécurité sociale inférieures.

Autre argument: les conditions de travail des travailleurs "flexi-job", dont le caractère raisonnable et juste est incertain, selon les syndicats.

La concertation sociale a été "entièrement court-circuitée", soulignent-ils. Ils regrettent également que le système ne se limite pas à une activité supplémentaire en plus d'une activité principale, mais que le flexi-job puisse également s'effectuer à temps plein.

"Il s'agit de la légalisation du travail au noir. Cette loi est inacceptable et c'est un avant-goût de la loi Peeters", martèlent les syndicats.

En savoir plus sur:

Nos partenaires