Grèce : "Restructurer le pays, non la dette !"

15/04/11 à 11:38 - Mise à jour à 11:38

Source: Trends-Tendances

"La Grèce gère sa dette importante grâce au mécanisme d'aide" que lui ont consenti l'UE et le FMI, a souligné le Premier ministre grec, écartant à nouveau la perspective d'une restructuration de la dette publique du pays.

Grèce : "Restructurer le pays, non la dette !"

© Bloomberg

La Grèce résoudra "en profondeur" ses problèmes, "non pas en restructurant la dette mais en restructurant le pays", a déclaré vendredi le Premier ministre grec, Georges Papandreou, en présentant devant le gouvernement une "feuille de route de sortie de crise" du pays.

Ces "changements radicaux" seront présentés en détail, avec un calendrier, "après Pâques", a déclaré le Premier ministre lors d'un conseil des ministres exceptionnellement retransmis en direct à la télévision. La "feuille de route" fera ensuite l'objet d'un vote au Parlement.

"La Grèce gère sa dette importante grâce au mécanisme d'aide" que lui ont consenti l'Union européenne et le Fonds monétaire international, a souligné Georges Papandreou, écartant à nouveau la perspective d'une restructuration de la dette publique du pays, agitée par les marchés et certains pays partenaires.

Le Premier ministre a relevé que la décision du sommet européen d'accorder à la Grèce un délai plus long et des taux plus bas pour rembourser le prêt UE-FMI de 110 milliards d'euros facilitait la tâche pour faire face à sa dette, qui doit atteindre 152,4 % du PIB en 2011.

Il a précisé que la "feuille de route" était fondée sur un programme budgétaire à moyen terme, "le premier jamais adopté par le pays", prévoyant, selon le ministre des Finances Georges Papaconstantinou, des économies de 23 milliards d'euros d'ici 2015.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires