Grèce: poursuite de la grève des douaniers, pénurie des carburants

19/02/10 à 13:43 - Mise à jour à 13:43

Source: Trends-Tendances

Les douaniers grecs qui protestent contre les mesures d'austérité du gouvernement, ont annoncé vendredi la reconduction jusqu'au 24 février de leur grève entamée mardi et qui provoque une pénurie de carburants dans les stations service, surtout à Athènes.

Grèce: poursuite de la grève des douaniers, pénurie des carburants

© Epa

Le syndicat des douaniers avait initialement annoncé mardi une grève de trois jours.
"Nous allons continuer notre mouvement jusqu'à mercredi, journée de grève nationale des employés du secteur privé et public", a déclaré Apostolos Papantonis, un responsable de l'Union des douaniers (3.200 adhérents).

Une grève nationale est prévue le 24 février à l'appel de la Confédération générale des travailleurs grecs (GSEE), la Fédération des fonctionnaires (Adedy) et le Front de lutte syndicale (PAME, communiste) pour protester de nouveau contre les mesures gouvernementales d'austérité qui visent à sortir le pays de la crise.

L'Union des douaniers avaient déjà observé une première grève de 48 heures les 4 et 5 février, au lendemain d'un premier train de mesures parmi lesquelles le gel des salaires des fonctionnaires et la suppression d'avantages fiscaux de certaines catégories du secteur public dont les douaniers.

Par ailleurs, les propriétaires de quelque 30.000 taxis en Grèce, dont la moitié circulent à Athènes, ont observé vendredi une grève de 24 heures, la seconde en une semaine, selon leur syndicat qui proteste contre la suppression des exonérations fiscales.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires