Grèce: Merkel a une dent contre les agences de notation

05/07/11 à 15:56 - Mise à jour à 15:56

Source: Trends-Tendances

La chancelière allemande Angela Merkel a prévenu mardi que les Etats et organisations internationales ne "se laisseraient pas priver de leur liberté de jugement" sur le sauvetage de la Grèce par les agences de notation.

Grèce: Merkel a une dent contre les agences de notation

© Image Globe

"En ce qui concerne les agences de notation, je crois qu'il est important que nous, et par là j'entends la troïka composée de la Commission européenne, du Fonds monétaire international et de la Banque centrale européenne, ne nous laissions pas priver de notre liberté de jugement", a dit la chancelière lors d'une conférence de presse. "Je m'en remets à l'appréciation de ces trois institutions", a-t-elle encore dit.

Elle était interrogée sur son éventuel mécontentement après que Standard and Poor's a menacé de déclarer la Grèce en quasi-faillite si le projet français de participation des banques à l'aide à Athènes voyait le jour en l'état.

La France a présenté un plan qui verrait les banques réinvestir une partie des sommes remboursées par la Grèce lorsque des obligations arrivent à échéance, ce qui pour l'agence de notation constituerait un défaut de paiement.

Les banques allemandes et Berlin négocient aussi, sur la base de la proposition française, pour adopter un plan de participation volontaire des instituts à l'aide à la Grèce.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires