Grèce : la crise a déjà coûté "3 à 4 milliards" aux Belges

18/06/12 à 07:31 - Mise à jour à 07:31

Source: Trends-Tendances

"Une sortie de l'euro pour la Grèce est inévitable", affirme l'économiste Geert Noels (Econopolis) ce lundi dans Het Nieuwsblad. Selon lui, ce processus de sortie a déjà débuté.

Grèce : la crise a déjà coûté "3 à 4 milliards" aux Belges

© BELGA

"L'enjeu des élections législatives (en Grèce) était seulement de voir si cela se ferait de manière ordonnée ou pas", affirme Geert Noels.

Ainsi, les Grecs n'arrivent déjà plus à l'heure actuelle à payer les entreprises en espèces. "Des entreprises belges comme UCB ou Agfa-Gevaert n'ont pas eu d'autres choix à un certain moment que de se faire payer en obligations d'Etat. Aujourd'hui, elles en accusent les pertes", précise l'économiste.

Geert Noels souhaite aussi tordre le coup à l'idée que le Belge moyen n'a pas perdu le moindre euro en raison de la situation en Grèce. "Nous avons déjà perdu au moins 3 à 4 milliards d'euros en fonds de pension et autres dans lesquels se retrouvaient des obligations grecques qui ne seront que partiellement remboursées."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires