Foire agricole de Libramont : légère hausse de la confiance des agriculteurs dans un contexte incertain

26/07/13 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Trends-Tendances

La confiance des agriculteurs belges a légèrement progressé par rapport à l'année dernière, mais un certain nombre d'incertitudes continuent à peser sur la profession, ce qui pénalise les investissements, ressort-il de l'indice de confiance du milieu agricole présenté vendredi à la Foire de Libramont par la banque Crelan.

Foire agricole de Libramont : légère hausse de la confiance des agriculteurs dans un contexte incertain

© Image Globe

Tant en Wallonie qu'en Flandre, l'indice de confiance est passé de 43 points l'année dernière à 44 points cette année. Une faible progression donc mais qui se confirme depuis quelques années. "Ces deux, trois dernières années, on constate une légère hausse de la confiance des agriculteurs. Mais ce n'est pas une progression extraordinaire. On sent toujours une inquiétude par rapport à l'avenir. Il y a beaucoup de paramètres dont les agriculteurs ne sont pas toujours très sûrs: la volatilité des prix, les coûts de production, les mesures liées à la réforme de la politique agricole commune", a souligné Luc Versele, CEO de Crelan, au cours d'une conférence de presse.

Par domaine, le secteur viandeux affiche davantage d'optimisme, tant au nord qu'au sud du pays. En Flandre, les secteurs des fruits et légumes et porcins connaissent également un regain d'optimisme. En Wallonie, le secteur des grandes cultures maintient sa confiance à un niveau identique à 2012. A l'inverse, seul le secteur laitier se montre plus pessimiste, aussi bien en Wallonie qu'en Flandre, après une année 2012 difficile. S'agissant des régions agricoles, on notera que la confiance des agriculteurs est en hausse en Ardenne (42) mais reste sous la moyenne nationale alors qu'elle est en forte baisse en région herbagère (-7, à 34).

L'enquête révèle en outre que 50% des agriculteurs wallons et 45% des agriculteurs flamands donnent une évaluation positive de leur résultat financier pour les 12 derniers mois. Les attentes des agriculteurs en terme de revenus sont elles aussi assez positives puisque 56% des agriculteurs wallons et 60% de leurs collègues flamands s'attendent à un revenu égal voire meilleur à leur revenu actuel. Malgré ces perspectives assez favorables, les incertitudes pesant sur le monde agricole se font ressentir dans les investissements: la propension des agriculteurs belges à investir est en légère diminution.

Crelan a par ailleurs interrogé 1.000 personnes sur leur perception du monde agricole. Il en ressort certaines divergences d'interprétation entre le grand public et les agriculteurs. Ainsi, si 98% des agriculteurs affirment contribuer à l'aménagement durable et à l'entretien du territoire rural, si 97% déclarent suivre une réglementation stricte pour l'environnement et le bien-être animal et si 90% disent se préoccuper des problèmes écologiques et environnementaux, respectivement 76%, 76% et 71% du public partagent ces opinions. Par contre, 75% du grand public (contre 60% des agriculteurs) estiment que les agriculteurs devraient recevoir davantage d'aides de la part des pouvoirs publics.

L'enquête de Crelan a été réalisée du 6 avril au 6 mai auprès de 1.250 agriculteurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires