FMI : les plus généreux donateurs... et les autres

21/04/12 à 09:56 - Mise à jour à 09:56

Source: Trends-Tendances

Les pays riches et émergents du G20 se sont engagés vendredi, à Washington, à augmenter les ressources financières du Fonds monétaire international de plus de 430 milliards de dollars. Dont 200 pour la seule zone euro... tandis que d'autres contributions n'ont pas été dévoilées.

FMI : les plus généreux donateurs... et les autres

© AFP

"Il y a des engagements fermes pour accroître les ressources mises à disposition du FMI de plus de 430 milliards de dollars", ont indiqué les ministres des Finances du groupe dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion à Washington.

Dans un communiqué séparé, le FMI a donné la répartition de ces engagements, dont les plus importants sont celui de 150 milliards d'euros de la zone euro et 60 milliards de dollars du Japon. En plus de ces Etats membres, la contribution de 11 autres a été précisée, dont 15 milliards de dollars de la part de l'Arabie saoudite, la Corée du Sud et la Grande-Bretagne chacune.

La contribution d'autres pays, dont les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), n'a pas été précisée.

Le G20 a expliqué qu'il avait pris cette décision face à une conjoncture incertaine : "Les prévisions de croissance pour 2012 restent modérées, le désendettement entrave la progression de la consommation et de l'investissement, la volatilité reste élevée, ce qui reflète les pressions des marchés financiers en Europe, et les risques persistent."

Les contributions à l'augmentation des ressources du FMI

- Zone euro : 150 milliards d'euros (près de 200 milliards de dollars)

- Japon : 60 milliards de dollars

- Arabie saoudite : 15 milliards de dollars

- Corée du Sud : 15 milliards de dollars

- Royaume-Uni : 15 milliards de dollars

- Suède : 10 milliards de dollars au moins

- Norvège : 9,3 milliards de dollars

- Pologne : 8 milliards de dollars

- Australie : 7 milliards de dollars

- Danemark : 7 milliards de dollars

- Singapour : 4 milliards de dollars

- République tchèque : 2 milliards de dollars

Les membres devant encore annoncer un montant sont notamment la Chine, la Russie, le Brésil, l'Inde, l'Indonésie, la Malaisie, la Thaïlande.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires