Fisc : les Bruxellois, rois de la négligence

08/03/11 à 08:30 - Mise à jour à 08:30

Source: Trends-Tendances

5,2 % des contribuables belges n'ont pas rentré de déclaration fiscale pour l'exercice 2010. La palme de la négligence revient aux Bruxellois (11,1 %), alors qu'aucune province flamande n'arrive à 4 % de déclarations non rentrées.

Fisc : les Bruxellois, rois de la négligence

© Belga

Au total, 327.940 contribuables n'ont pas rentré de déclaration fiscale pour l'exercice d'imposition 2010, soit 5,2% du total, rapporte mardi L'Echo, citant des chiffres communiqués par Didier Reynders, ministre des Finances, en réponse à une question écrite du sénateur Bart Tommelein (Open Vld).

Les contribuables les plus négligents sont les Bruxellois (11,1 %), les Liégeois (7 %) et ceux du Hainaut (6,6 %). Toutes les provinces flamandes affichent quant à elles moins de 4 % de déclarations non rentrées. Ainsi, dans le Limbourg, ce taux est de 2,8 % et en Flandre-Occidentale de 3,1 %.

Il ressort également de ces chiffres que 207.318 déclarations (3,3 %) ont été remises tardivement. Dans ce domaine, les plus négligents sont les Luxembourgeois (4,7 %), juste devant les Bruxellois (4,6 %).

En deux ans, le nombre de déclarations non rentrées a augmenté de 20.000, selon le quotidien. En l'absence de déclaration, l'administration peut taxer d'office, sur base des éléments qu'elle possède. Le fisc peut aussi infliger une amende pour dépôt tardif, mais aucune statistique n'existe à ce sujet. Un audit lancé par la Cour des comptes sur le suivi des contribuables désinvoltes devrait toutefois apporter des chiffres concrets.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires