Fisc : des recettes décevantes en mai

30/06/11 à 09:31 - Mise à jour à 09:31

Source: Trends-Tendances

Selon l'administration fiscale, les réalisations fin mai sont un peu en-dessous de l'objectif budgétaire en ce qui concerne les recettes fiscales totales, mais le retard pourrait se résorber dans les prochains mois.

Fisc : des recettes décevantes en mai

© Image Globe/Nicolas Maeterlinck

Les recettes fiscales totales perçues par le pouvoir fédéral ont progressé de 6,6 % en mai. La progression est très nette pour les impôts directs (+ 15,6 %) tandis que les impôts indirects sont en diminution (- 2,6 %). Après cinq mois, la progression des recettes fiscales totales est de 4,7 %, celle des impôts directs de 5,7 %, tandis que celle des impôts indirects est de 3,6 %, a indiqué mercredi l'administration fiscale.

La progression des impôts directs tient beaucoup à l'évolution positive des rôles. Hors rôles, la croissance des recettes d'impôts directs n'est que de 0,4 % sur les cinq premiers mois de l'année.

En éliminant les éléments qui sont sans lien avec l'évolution de l'activité économique de l'année, on peut approcher une tendance plus fondamentale, qui est alors d'une croissance de 3,4 % pour les recettes fiscales totales, de 1,9 % pour les impôts directs et de 5,5 % pour les impôts indirects. Ces résultats sont à comparer avec la nouvelle prévision de croissance du PIB nominal, qui est de 5,1 %.

Les réalisations sont un peu en-dessous de l'objectif budgétaire au niveau des recettes fiscales totales. Si les impôts directs affichent de bons résultats, c'est grâce à l'évolution très positive des rôles qui ne dépendent pas de la conjoncture actuelle.

Les impôts indirects sont en-dessous de l'objectif budgétaire mais ce résultat pourrait être imputé au calendrier variable des restitutions. Si cela se confirme, en ce qui concerne les impôts indirects, l'écart avec l'objectif budgétaire pourrait se résorber dès le mois suivant. L'indexation des salaires devrait également influencer favorablement les recettes de précompte professionnel.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires