Excédent commercial record pour l'Allemagne en 2013

07/02/14 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Trends-Tendances

L'excédent commercial de l'Allemagne, souvent l'objet de discorde avec ses partenaires, a atteint un record historique en 2013 malgré une légère chute en décembre, a annoncé vendredi l'Office fédéral des statistiques Destatis.

Excédent commercial record pour l'Allemagne en 2013

© REUTERS

L'an dernier, cet excédent a progressé à 198,9 milliards d'euros, contre 189,8 milliards en 2012 en données brutes, améliorant ainsi son précédent record de 2007 (195,3 milliards d'euros).

Il s'agit de son plus haut niveau depuis la création de ces statistiques en 1950.

La balance commerciale allemande a valu à Berlin des critiques nourries ces derniers mois de la part de ses partenaires, France et Etats-Unis en tête.

L'Allemagne est notamment accusée de ne pas en faire assez pour soutenir sa consommation intérieure, et se voit reprocher la puissance de ses exportations, au risque de désavantager ses voisins européens et donc de freiner la reprise économique de l'Europe dans son ensemble. La Commission européenne a d'ailleurs ouvert une enquête sur les excédents des comptes courants allemands.

En 2013, les exportations allemandes ont légèrement reculé de 0,2% à 1.093,9 milliards d'euros en 2013. Cet excédent record s'explique donc avant tout par un repli plus marqué des importations, qui ont elles diminué de 1,2% sur cette période, à 895 milliards d'euros.

Dans le détail, les exportations en direction de la zone euro ont reculé de 1,2% à 401,9 milliards d'euros, tandis que les importations en provenance de ses membres se sont repliées de 0,2% à 401,2 milliards d'euros.

A l'inverse, l'Allemagne a livré plus de marchandises (+2,6%) dans les pays européens n'appartenant pas à la zone euro et leur a également acheté davantage (+3%). Au total, ses exportations au sein de l'Union européenne ont gonflé de 0,1%, tandis que ses importations ont grimpé de 0,8%.

En savoir plus sur:

Nos partenaires