"Entreprenariat 3.15", un plan pour encourager l'esprit d'entreprendre à l'école

10/12/13 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Trends-Tendances

L'Agence de stimulation économique (ASE) a présenté mardi à Liège son programme "Entreprenariat 3.15", qui vise à encourager l'esprit d'entreprendre chez les jeunes. Elle compte mettre en place différentes mesures, comme la création d'un statut d'étudiant-entrepreneur ou la reconnaissance d'écoles entrepreneuriales.

"Entreprenariat 3.15", un plan pour encourager l'esprit d'entreprendre à l'école

© Thinkstock

Trois axes et quinze leviers: telle est la base du programme "Entreprenariat 3.15" de l'ASE pour sensibiliser le monde de l'enseignement (établissements, professeurs et étudiants) à l'esprit d'entreprendre. Différentes mesures ont été présentées mardi, comme la mise en place pour chaque étudiant du secondaire d'un parcours entrepreneurial reprenant 4 activités (témoignage d'un entrepreneur, jeux spécifiques, développement de la créativité et mise en situation). L'ASE entend par ailleurs lancer un nouveau concept d'établissements, les "écoles entrepreneuriales", qui bénéficieraient d'un soutien particulier.

L'agence prévoit également de créer un concours de haut niveau en matière de business plan et veut favoriser la création concrète d'entreprises, notamment en "incubant" les projets porteurs dès l'école. Elle souhaite qu'un statut d'étudiant-entrepreneur soit institué.

"Entreprenariat 3.15" est la suite du plan 2007-2013 précédemment mis en oeuvre par l'ASE, qui a permis de mobiliser dans l'enseignement secondaire 414 établissements scolaires, de sensibiliser 180.000 étudiants et de former 750.000 enseignants.

Pour mettre son programme 2014-2020 en oeuvre, l'ASE devra toutefois obtenir les financements nécessaires. Jusqu'à présent, elle peut compter sur un budget annuel d'un million d'euros octroyé par le gouvernement wallon via le Plan Marshall 2.vert. Une somme acquise en 2014, mais qui devra ensuite être reconduite par la majorité wallonne d'après élections.

Nos partenaires