Entre 30.000 et 40.000 personnes dans les rues de Bruxelles

21/02/13 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Trends-Tendances

Entre 30.000 (selon la police) et 40.000 personnes (selon les syndicats) ont participé jeudi dans le calme à la manifestation "pour le pouvoir d'achat, contre le gel des salaires, pour le maintien intégral de l'index et pour une fiscalité plus juste et plus progressive".

Entre 30.000 et 40.000 personnes dans les rues de Bruxelles

© Image Globe

Une importante délégation de travailleurs d'ArcelorMittal et de nombreux enseignants étaient notamment présents dans le cortège qui a sillonné les rues de Bruxelles, a constaté sur place l'agence Belga. Les syndicats ont salué l'importante mobilisation des travailleurs. "Nous attendions 20.000 personnes, vous étiez 40.000! Cette mobilisation montre à quel point les travailleurs en ont assez de payer pour une crise provoquée par les banques et les spéculateurs", a notamment déclaré Anne Demelenne, la secrétaire générale de la FGTB, lors d'un discours à la fin du parcours.

Le secrétaire général de la CSC, Claude Rolin, a estimé pour sa part que cette mobilisation était "une réussite et constituait un message clair" pour le gouvernement. "Combien d'ArcelorMittal, combien de Ford Genk, combien de restructurations et de campagnes de licenciement seront encore nécessaires à nos ministres pour qu'ils comprennent que les politiques d'austérité ne sont pas une solution", a-t-il ajouté.

Aucun incident majeur n'a été constaté lors de la manifestation, a indiqué la police. Les forces de l'ordre étaient présentes en masse sur le parcours, mais sont restées très discrètes. Des services de sécurité avaient également été mis sur pied par les organisations syndicales.

Des délégations syndicales ont par ailleurs été reçues durant la matinée par le ministre des Finances, Steven Vanackere, et par le ministre des Pensions, Alexander De Croo. Des rencontres avec la ministre de l'Emploi, Monica De Coninck, et avec le secrétaire d'Etat aux Affaires sociales, Philippe Courard, ont également eu lieu en début d'après-midi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires