Energie: le système des subsides flamands sera adapté

27/05/11 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Trends-Tendances

La ministre flamande de l'Energie, Freya Van den Bossche (sp.a), va adapter le système flamand des subsides, indique vendredi le quotidien Het Laatste Nieuws. Cela fait suite à la découverte qu'un habitant de Courtrai a reçu de la ville, d'Eandis et du gouvernement flamand plus de subsides que ce que les travaux d'isolation lui ont réellement coûté.

Energie: le système des subsides flamands sera adapté

© Belga

L'homme a fait isoler son toit par un entrepreneur enregistré en juin 2010, travaux qui lui ont coûté 1.361 euros, tva comprise. A son grand étonnement il a reçu en subsides un montant total plus élevé: 360 euros d'Eandis, les 500 euros fixes du gouvernement flamand et une prime de 720 euros de la ville de Courtrai, pour un total de 1.580 euros, soit un gain de 219 euros. En outre il peut déduire 40 pc de son investissement dans sa déclaration d'impôts.

Tout comme c'est le cas pour les panneaux solaires, ce ne sont en outre pas les petites demeures - et les faibles revenus - qui en profitent. Toute personne qui isole une superficie inférieure à 40 m2 voit la prime flamande de 500 euros lui passer sous le nez.

"C'est fou", constate la ministre Freya Van den Bossche, qui va dès lors adapter le système flamand des subsides. "Nous allons combiner le montant du gestionnaire du réseau (par exemple Eandis) et celui du gouvernement flamand en une prime unique. Elle sera accordée dès le premier m2 isolé, afin que les personnes qui ont un petit toit puissent aussi en profiter. Le montant augmentera en fonction du nombre de m2, mais jusqu'à une certaine surface seulement. Le but n'est pas de subsidier intégralement l'isolation de toitures de châteaux."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires