En payant ses factures en retard, l'Etat a gaspillé 5 millions d'euros

02/12/10 à 10:04 - Mise à jour à 10:04

Source: Trends-Tendances

Le gouvernement fédéral a payé l'an dernier 5,2 millions d'euros en intérêts moratoires, soit près de trois fois le montant déboursé en 2005.

En payant ses factures en retard, l'Etat a gaspillé 5 millions d'euros

© Belga

L'Etat a dû délier les cordons de la bourse pour avoir payé ses factures en retard, a répondu le ministre du Budget, Guy Vanhengel (Open Vld) au parlementaire Hendrik Bogaert (CV&V), écrit jeudi le quotidien De Tijd.

La plupart des intérêts moratoires ont été payés par la Régie des Bâtiments (2,2 millions d'euros) et la Défense (1,8 million). Ces départements font le plus souvent appel à des entreprises pour des missions publiques, explique Guy Vanhengel.

Hendrik Bogaert regrette que le montant des intérêts moratoires ait fortement augmenté entre 2005 et 2009, parlant "d'argent jeté par les fenêtres" à un moment où on en aurait bien besoin. Selon lui, les entreprises en sont les victimes, car elles doivent attendre leur argent, mais l'Etat aussi, car il paye dès lors beaucoup plus que prévu.

Trends.be avec Belga

Nos partenaires