Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

25/11/16 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

"En deux ans, la crédibilité est devenue la grande faiblesse de ce gouvernement"

La Commission européenne vient d'envoyer un très cinglant bulletin budgétaire à la Belgique. Elle y pointe un véritable risque de dérapage et ne semble pas croire une seule seconde dans les promesses de réduction du déficit, nominal comme structurel, énoncées par l'équipe de Charles Michel. Le crédit du gouvernement est-il déjà épuisé ?

La Commission doute du rendement des nouvelles mesures fiscales, elle révise à la hausse l'inflation et les charges d'intérêts, elle divise par 2,5 le dividende escompté de Belfius. Et cette fois, les engagements de réformes structurelles (flexibilité, loi sur la compétitivité, impôt des sociétés...) ne suffisent plus à modérer l'appréciation des autorités européennes. Le gouvernement fédéral aurait-il donc déjà épuisé tout son crédit ?
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires