En Chine, où les jeux d'argent sont interdits, un casino clandestin en ligne a engrangé 55 millards d'euros

25/11/16 à 08:47 - Mise à jour à 08:46

Source: Afp

Un Chinois qui avait récupéré la somme astronomique de 400 milliards de yuans (55 milliards d'euros) via un casino en ligne est en procès dans l'est de la Chine, a annoncé vendredi l'agence Chine nouvelle.

En Chine, où les jeux d'argent sont interdits, un casino clandestin en ligne a engrangé 55 millards d'euros

© afp

Les jeux d'argent, y compris sur internet, sont interdits en Chine, à l'exception de l'ancienne colonie portugaise de Macao, devenue numéro un mondial des casinos en termes de chiffres d'affaires.

Cela n'a pas empêché un dénommé Zhou d'ouvrir un casino en ligne en juin 2012 à Wenzhou, dans la province du Zhejiang, selon l'agence officielle chinoise.

Un an plus tard, l'homme délocalisait son activité au Vietnam afin d'échapper à la police chinoise, qui ouvrait une enquête à son sujet en juin 2014, découvrant que pas moins de 2,04 millions de joueurs avaient parié la somme de 400 milliards de yuans.

M. Zhou, aujourd'hui âgé de 47 ans, a finalement été arrêté au Vietnam et rapatrié en Chine en avril dernier. Son procès s'est ouvert jeudi devant le tribunal populaire du comté de Songyang.

Il est accusé d'avoir accumulé avec ses complices des bénéfices de 580 millions de yuans (80 millions d'euros). Huit de ses complices ont déjà été condamnés dans le cadre d'une autre affaire et plusieurs sont toujours recherchés, selon Chine nouvelle.

Nos partenaires