Emploi: les perspectives des trois Régions pour les 5 prochaines années

14/07/17 à 10:21 - Mise à jour à 10:21

Source: Belga

Quelque 322.000 emplois nets auront été créés dans les trois Régions belges entre 2016 et 2022, ressort-il des perspectives économiques régionales 2017-2022 publiées jeudi par le Bureau fédéral du Plan et les trois instituts régionaux de statistiques (Iweps, SVR et IBSA), et dont fait également écho Le Soir vendredi.

Emploi: les perspectives des trois Régions pour les 5 prochaines années

/ © iStock

La croissance en Wallonie et à Bruxelles devrait, au cours de cette période, légèrement rattraper celle de la Flandre.

Alors que la croissance économique aura été largement plus élevée entre 2016 et 2018 en Région flamande (1,7%) qu'en Wallonie (1,3%) et à Bruxelles (1,1%), les écarts entre les Régions vont légèrement se résorber entre 2019 et 2022, avec une croissance du PIB d'1,6% en Flandre, pour 1,3% dans les autres deux autres Régions, selon les estimations.

Sur l'ensemble de la période 2016-2022, les créations nettes d'emplois s'élèveraient à 30.100 unités par an en Flandre (+1,1%), 10.700 annuelles en Wallonie (+0,8%) et 5.100 à Bruxelles (+0,7%). Les années 2016, 2017 et 2020 seront particulièrement prolifiques en la matière.

Parallèlement, le taux de chômage s'annonce en baisse continue dans les trois Régions. Il passerait, à Bruxelles, de 18,4% en 2016 à 14,5% en 2022, de 15,1% à 11,9% en Wallonie et de 7,8% à 5,1% en Flandre.

Sur l'ensemble de la période 2016-2022, la population active progresserait en moyenne de 0,5% par an en Flandre et à Bruxelles et de 0,4% en Wallonie.

Par ailleurs, sur la même période, la Région flamande enregistrerait une augmentation des gains de productivité réelle par tête de 0,5% par an dans les branches d'activité marchande. En Wallonie et à Bruxelles, cette hausse serait un peu moins prononcée (0,4%), "mais constituerait malgré tout une reprise par rapport à l'évolution négative observée au cours de la période 2009-2015".

Nos partenaires