Elections : la notation de la Belgique inchangée... pour le moment

15/06/10 à 14:49 - Mise à jour à 14:49

Source: Trends-Tendances

Standard & Poor's s'attend à un consensus politique large sur une consolidation fiscale et une réduction de la dette, et prévoit que le nouveau gouvernement se tiendra aux dernières révisions du pacte de stabilité. Pour toutes ces raisons, elle a laissé sa notation inchangée pour la Belgique... pour le moment.

Elections : la notation de la Belgique inchangée... pour le moment

© Belga

Le résultat des urnes ne change rien à la notation et aux prévisions pour la Belgique (AA+/stable/A-1+), estime Standard & Poor's. L'agence de notation souligne la victoire de la N-VA, "qui plaide pour une séparation pacifique", et du PS.

S&P insiste sur les défis auxquels sera confrontée la nouvelle coalition, notamment pour plusieurs matières comme les réformes du marché du travail, la sécurité sociale, la santé et le statut futur de BHV. L'agence ne s'attend pas seulement à un consensus politique large sur une consolidation fiscale et sur une réduction de la dette : elle prévoit également que le nouveau gouvernement se tiendra aux dernières révisions du pacte de stabilité, avec entre autres un déficit budgétaire de 5,1 % du PIB en 2010, 4 % en 2011 et 3 % en 2012.

Le notation pourrait évoluer de façon défavorable si l'impasse politique persistante venait réduire la capacité du gouvernement à s'attaquer aux défis futurs, prévient néanmoins l'agence. Dans sa cotation, S&P tient compte d'une reprise de l'économie belge et une réduction de la dette dans les trois prochaines années. La note serait mise sous pression si la croissance restait en-deçà des prévisions, et la dette élevée.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires