"Donald Trump est le Kim Kardashian de la politique"

14/03/16 à 14:50 - Mise à jour à 15:23

Comment un chef d'entreprise, sans expérience politique, parvient-il à s'afficher en tête des primaires américaines ? Grâce à la téléréalité. Pour une ex-candidate à l'investiture, Carly Fiorina, "Donald Trump est le Kim Kardashian de la politique". Il maîtrise si bien la télévision qu'il n'a pas besoin de mener une campagne chère. La provocation suffit.

Devant des Européens médusés, Donald Trump accumule les délégués et a de grandes chances de décrocher l'investiture républicaine. Celui que Der Spiegel a qualifié d'homme "le plus dangereux au monde", est arrivé en tête dans sept Etats sur 11 lors du Super Tuesday et en a gagné d'autres ensuite.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

TrendsInformation Services

Nos partenaires