Dijsselbloem postule pour un second mandat à la présidence de l'Eurogroupe

09/03/15 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Jeroen Dijsselbloem, le ministre (socialiste) néerlandais des Finances, est partant pour un second mandat à la présidence de l'Eurogroupe, le club informel des ministres des finances de la zone euro.

Dijsselbloem postule pour un second mandat à la présidence de l'Eurogroupe

Jeroen Dijsselbloem © Reuters

"Je désire poursuivre. Je me présente à nouveau à la candidature (de la présidence de l'Eurogroupe) a-t-il dit au quotidien néerlandais de Volkskrant.

Dijsselbloem, dont le pragmatisme et les talents de négociateur ont été fortement sollicités ces dernières semaines lors des négociations destinées à assurer l'avenir budgétaire de la Grèce, est le président de l'Eurogroupe depuis le premier janvier 2013. Son mandat se termine officiellement ce 21 juillet.

Il avait été porté à ce poste notamment par l'Allemagne : outre le fait que les Pays-Bas sont sur la même longueur d'ondes monétaires que l'Allemagne, la chancelière Angela Merkel apprécie fortement les qualités de médiateur et de fin stratège du grand argentier batave. Des qualités qui lui ont fait défaut lors de la crise chypriote. Il avait en effet provoqué un joli chaos en laissant planer le doute sur le fait que les dépôts chypriotes, et donc européens ,ne seraient plus nécessairement garantis à hauteur de 100.000 euros.... Mais il s'est rattrapé par la suite, en gérant efficacement (jusqu'à présent) le cas grec.

Il n'est pas le seul postulant : le ministre espagnol de l'économie, Luis de Guindos, a lui aussi fait savoir que le poste l'intéressait...

En savoir plus sur:

Nos partenaires