Diesel en baisse : Touring dénonce la "perversité" de l'Etat

19/04/11 à 14:52 - Mise à jour à 14:52

Source: Trends-Tendances

Le diesel sera moins cher dès mercredi. Problème : ce même mercredi, les autorités augmenteront les accises. Une attitude "perverse", selon Touring.

Diesel en baisse : Touring dénonce la "perversité" de l'Etat

© Belga

Le diesel sera moins cher dès mercredi. Pour un litre de diesel, le prix maximum à la pompe sera de 1,456 euro (- 0,7 cent), indique mercredi le SPF Economie.

Les prix maxima pour le gasoil de chauffage baisseront également. Le gasoil de chauffage coûtera au maximum 0,8821 euro par litre (- 1,42 cent) pour les commandes de moins de 2.000 litres, 0,8569 euro par litre (- 1,41 cent) pour les commandes de plus de 2.000 litres et 0,9740 euro par litre (- 1,4 cent) à la pompe.

Le LPG verra quant à lui son prix augmenter dès mercredi à maximum 0,7010 euro le litre (+ 0,9 cent).

Ces prix résultent de la variation des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux.

Baisse du prix du diesel : "Augmenter les accises est pervers !", dénonce Touring

Les prix du diesel et du mazout de chauffage seront moins chers mercredi mais les autorités appliqueront le même jour une hausse des accises. Une démarche qualifiée mardi de "perverse" par l'organisation de mobilité Touring.

"Alors que les prix baissent enfin, le gouvernement augmente les accises pour compenser la perte au niveau de la TVA : c'est pervers !, fustige Touring. Les autorités ont déjà empoché des millions grâce aux récentes hausses des prix."

Selon Touring, les prix des carburants en Belgique sont les sixièmes plus élevés en Europe.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires