Di Rupo : "Personne ne peut échapper aux efforts de redressement !"

12/01/12 à 13:31 - Mise à jour à 13:31

Source: Trends-Tendances

Le Premier ministre était présent à la cérémonie du Manager de l'Année. Il revient, dans un discours, sur les mesures d'austérité du budget... Des propos partagés et élargis par Herman Van Rompuy, président du Conseil européen. Morceaux choisis.

Di Rupo : "Personne ne peut échapper aux efforts de redressement !"

Retrouvez tous les détails sur le Manager de l'Année 2011 dans le magazine Trends-Tendances daté du 12 janvier 2012.

Le Premier ministre assistait à la cérémonie du Manager de l'Année de Trends-Tendances, mercredi soir à Bruxelles. Dans un discours adressé à cette occasion, Elio Di Rupo se justifie longuement sur les mesures d'austérité du budget.

"Des efforts importants sont demandés à chacun. Aux politiques, aux fonctionnaires, aux allocataires sociaux, aux travailleurs et aux entreprises. Personne ne peut échapper aux efforts de redressement car il en va de l'équilibre global de notre société. Les réformes profondes et indispensables que nous mettons en oeuvre ne seront acceptées que si tout le monde contribue à leur réussite."

Van Rompuy : "La situation n'est pas désespérée, pas du tout, mais il faut s'y mettre !"

Herman Van Rompuy était lui aussi présent à la cérémonie du Manager de l'Année, durant laquelle François Fornieri, patron de Mithra Pharmaceuticals, a reçu ce prestigieux prix. Le président du Conseil européen a inscrit son propre discours dans le contexte difficile que connaît actuellement la zone euro.

"La situation n'est pas désespérée, pas du tout. Mais il faut s'y mettre. L'Union peut aider, l'Union peut inciter, stimuler, encourager, obliger. Mais de loin la plus grande partie des compétences est nationale ou, dans des pays fédéraux comme le nôtre, régionale et dans les mains des entreprises."

Trends.be

Nos partenaires