"Di Rupo Ier est jaloux des entrepreneurs !"

26/01/12 à 16:56 - Mise à jour à 16:56

Source: Trends-Tendances

"Les employeurs ont le sentiment qu'ils sont dépeints comme des suspects, des fraudeurs : il y a beaucoup de jalousie envers les employeurs et cela se ressent dans l'accord de gouvernement", dénonce Karel Van Eetvelt, le "patron" des indépendants flamands.

"Di Rupo Ier est jaloux des entrepreneurs !"

© Belga

Unizo a fortement critiqué, jeudi, le gouvernement fédéral, dont l'accord respire la "jalousie" envers les entrepreneurs, a souligné Karel Van Eetvelt, administrateur délégué de l'organisation des entrepreneurs flamands.

"Les employeurs ont le sentiment qu'ils sont dépeints comme des suspects, des fraudeurs, a estimé Karel Van Eetvelt à l'occasion des voeux de l'organisation patronale flamande. Il y a beaucoup de jalousie envers les employeurs et cela se ressent dans l'accord de gouvernement."

"La reprise doit venir des entreprises mais nous ne vous faisons pas confiance : voilà le message !"

Le message est apparemment celui-ci : la reprise doit venir des entreprises mais nous ne vous faisons pas confiance, a asséné le patron de l'Unizo. Eh bien, nous n'acceptons pas ce message !"

Evoquant la nouvelle réglementation des voitures de société, Karel Van Eetvelt a notamment souligné qu'il s'agit d'une mesure de "pure jalousie" : "Nous allons attaquer ceux qui ont de grosses voitures. Voilà le message !"

Pour l'Unizo, enfin, les employeurs ont besoin d'un cadre juridique pour entreprendre mais ce cadre est "sous pression".

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires