Des droits sans contributions, ce n'est pas normal pour Luc Coene

26/11/13 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Source: Trends-Tendances

Le gouverneur de la Banque nationale Luc Coene s'attaque mardi, dans une interview accordée au quotidien Le Soir, aux "droits acquis pour lesquels il n'y a pas vraiment de contributions générées".

Des droits sans contributions, ce n'est pas normal pour Luc Coene

© ImageGlobe

Dans un entretien largement consacré à la restauration de la compétitivité de l'économie belge, Luc Coene aborde notamment les pistes de réflexion pour gérer le coût du vieillissement en Belgique, affirmant qu'il faudra "des réformes en profondeur". "Quel est le problème belge? C'est l'âge effectif de cessation d'activité: ça s'améliore mais trop lentement", explique le gouverneur de la BNB.

Selon lui, l'un des points problématiques réside dans les "nombreux droits acquis pour lesquels il n'y a pas de contributions générées". "Quand vous êtes au chômage, vous vous constituez malgré tout des droits pour la pension mais vous ne cotisez pas au système. Il y a toute une série de règles qui octroient ainsi des droits sans qu'il y ait de contributions. Ce n'est pas normal", insiste-t-il. "Il faut restreindre ces droits. Mais tôt ou tard, il faudra aussi repousser l'âge de la retraite, c'est inévitable".

Nos partenaires