Déficit : "satisfecit" de la Commission pour la Belgique

15/06/10 à 16:47 - Mise à jour à 16:47

Source: Trends-Tendances

Les autorités belges mettent en oeuvre des mesures de réduction du déficit en 2010 comme prévu dans le projet de budget, confirme la Commission, qui prévoit même "que le déficit sera plus faible que celui inscrit dans le projet de budget". D'où son appréciation positive quant aux mesures prises par notre pays comme par 11 autres Etats membres.

Déficit : "satisfecit" de la Commission pour la Belgique

© Bloomberg

La Commission européenne a donné mardi une appréciation positive des mesures prises par 12 pays, dont la Belgique, faisant l'objet d'une procédure de déficit excessif. Elle a par ailleurs ouvert trois nouvelles procédures.

Les 12 pays en question - Belgique, République tchèque, Allemagne, Irlande, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Autriche, Portugal, Slovénie et Slovaquie - ont mis correctement en oeuvre les recommandations adoptées à leur sujet au niveau européen, a conclu la Commission.

Consciente de la nécessité de trouver un équilibre entre rigueur budgétaire et relance économique, elle avait fixé pour chacun d'eux des objectifs différenciés. Dans le cas de la Belgique, elle avait recommandé un retour du déficit sous les 3 % en 2013, avec des efforts à lancer dès cette année.

A l'heure actuelle, cette recommandation est appliquée correctement : "Les autorités belges mettent en oeuvre des mesures de réduction du déficit en 2010 comme prévu dans le projet de budget", confirme un communiqué. La Commission prévoit même "que le déficit sera plus faible que celui inscrit dans le projet de budget".

L'exécutif communautaire a par ailleurs ouvert mardi trois nouvelles procédures de déficit excessif, contre Chypre, le Danemark et la Finlande, dont les finances ont dérapé en 2010. Presque tous les Etats membres font désormais l'objet d'une telle procédure, qui s'ouvre lorsque le déficit dépasse les 3 % du PIB.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires