De plus en plus de Bruxellois travaillent hors de la région

16/06/11 à 19:08 - Mise à jour à 19:08

Source: Trends-Tendances

15,5 % des travailleurs bruxellois travaillent en Flandre et en Wallonie, une augmentation de 27 % entre 2004 et 2010.

De plus en plus de Bruxellois travaillent hors de la région

© Belga

Le nombre de Bruxellois qui travaillent en dehors de la capitale a augmenté de 27 % entre 2004 et 2010. Actuellement, 15,5 % des travailleurs bruxellois travaillent en Flandre et en Wallonie, a fait observer jeudi Benoît Cerexhe, ministre bruxellois de l'Emploi et de l'Economie, sur foi des chiffres du SPF Economie.

Aux yeux du ministre, qui a fait de la mobilité des travailleurs bruxellois un des ses chevaux de bataille pour lutter contre le chômage important dans la capitale, la progression observée en 2010 "est spectaculaire" et concrétise les efforts entrepris dans ce sens.

Au 31 décembre 2010 vivaient, en Région bruxelloise, quelque 61.140 personnes qui font chaque jour la navette vers la Flandre ou la Wallonie.

Au-delà de la "navette sortante" de travailleurs domiciliés dans les 19 communes de la capitale, le ministre a tenu à faire observer que la Région bruxelloise, était un bassin d'emploi, en pleine croissance. Fin 2010, il y avait en Région bruxelloise quelque 714.110 postes d'emploi occupés chaque jour, ce qui constitue un nouveau record, et représente une croissance de 27.500 unités en deux ans, durant une période de crise économique et financière.

Par ailleurs, a souligné Benoît Cerexhe, le seuil des 400.000 Bruxellois à l'emploi dans l'une des trois Régions du pays a été dépassé pour la première fois : 403.551, sans compter les Bruxellois qui travaillent à l'étranger (environ 4.750).

Enfin, a-t-il dit, la Région bruxelloise accueille chaque année de plus en plus de travailleurs venant des deux autres Régions. Le nombre de navetteurs flamands et wallons actifs à Bruxelles s'élevait fin 2010 à quelque 371.700 (+ 15.000).

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires