De plus en plus de Belges "oublient" le fisc

04/11/11 à 07:40 - Mise à jour à 07:40

Source: Trends-Tendances

6,5 % des contribuables belges n'ont pas rempli de déclaration d'impôts pour 2011, un nombre qui croît année après année. Pour l'impôt des sociétés, la situation est pire encore...

De plus en plus de Belges "oublient" le fisc

© Image Globe/Stringer

L'an dernier, 410.519 personnes physiques n'ont pas rempli de déclaration d'impôts, soit 6,51 % des 6,3 millions de contribuables auxquels le fisc a adressé une déclaration. Les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad ont épluché le rapport annuel de l'administration des Finances.

Le pourcentage de non-déclarants augmente d'année en année. En 2009, ils n'étaient encore que 5,14 %. En matière d'impôts des sociétés, la situation est pire encore. L'an dernier, 39.049 entreprises (8,67 %) n'ont pas rentré de déclarations.

Les non-déclarants risquent une amende et/ou une imposition d'office.

La déclaration d'impôt 2011 presque clôturée

Les contribuables belges seront tous fixés sur leur déclaration 2011 d'ici la fin de l'année, l'Etat remboursant 2,4 milliards d'euros aux uns, les autres étant redevables d'un montant atteignant 718 millions d'euros. 3,45 millions de contribuables sont déjà fixés, soit la moitié d'entre eux et 900.000 de plus qu'à la même époque l'année dernière.

Jamais le décompte n'aura été si rapide, écrivent vendredi les quotidiens Gazet van Antwerpen et Belang van Limburg. Légalement, l'Etat n'est tenu de clôturer l'exercice 2011 (portant sur les revenus 2010) que pour juin 2012 au plus tard. Tout sera pourtant réglé fin 2011. Le système Tax-on-web et la simplification des déclarations permettent d'expliquer cette accélération du traitement réalisé par l'administration.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires