De meilleures recettes TVA permettraient de diminuer les charges sur le travail

24/09/13 à 20:02 - Mise à jour à 20:02

Source: Trends-Tendances

Si les recettes TVA en Belgique se situaient dans la moyenne de l'OCDE, l'Etat pourrait en retirer 4,5 milliards d'euros de plus. Cette somme permettrait de réduire les charges sur le travail de 2 %.

De meilleures recettes TVA permettraient de diminuer les charges sur le travail

© Belga

A titre de comparaison, une augmentation générale de la TVA d'un pour cent rapporterait 1,76 milliard d'euros, a expliqué mercredi le ministre des Finances, Koen Geens, devant la Commission "réforme fiscale" de la Chambre et du Sénat. Le niveau d'imposition du travail en Belgique atteint 42 %. Depuis longtemps, et conformément à des recommandations européennes, il est question de déplacer une partie de cette charge vers la consommation et les comportements peu respectueux de l'environnement.

Une diminution des charges sur le travail d'1 % coûterait 1,9 milliard d'euros, a expliqué le ministre, qui a fait la comparaison avec la TVA. "Cela rapporterait 1,76 milliard d'euros. On serait donc encore trop juste de 200 millions d'euros pour diminuer les charges d'1 %."

M. Geens, qui a précisé s'exprimer en son nom personnel et non en tant que ministre, a évoqué le faible ratio de revenus ("revenue ratio") de la TVA: 48 %. En d'autres termes, pour 100 euros de biens ou de services vendus, ce ne sont pas 21 euros qui sont payés mais, en moyenne, 10 euros. Ce faible ratio trouve son origine dans les exemptions et tarifs réduits qui existent en Belgique.

"La moyenne européenne atteint 56 %. Si nous relevions notre niveau de 48 à 56 %, cela rapporterait 4,5 milliards d'euros. Avec ce montant, nous pouvons réduire les charges d'au moins 2 %", a souligné le ministre.

Nos partenaires