De Croo: "Il faut que les PME belges prennent la voie du numérique"

16/07/15 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Source: Belga

Les PME belges doivent davantage s'investir dans l'économie numérique, a indiqué le ministre de l'Agenda numérique Alexander De Croo (Open Vld) lors de la présentation du Baromètre de la société de l'information 2015 jeudi.

De Croo: "Il faut que les PME belges prennent la voie du numérique"

Alexander De Croo © Belga

Une "tournée digitale" avec les organisations patronales sera lancée cet automne afin de sensibiliser les PME au potentiel de croissance offert par l'économie numérique.

Le commerce électronique est particulièrement visé. En 2014, 22% des PME (entreprises qui emploient entre 10 et 249 personnes) ont vendu des biens ou des services en ligne. Elles sont 16% à acheter en ligne. Sur ces deux indicateurs, la Belgique se situe en dessous de l'objectif européen de 33% visé pour 2015.

Les grandes entreprises sont beaucoup plus nombreuses à effectuer des achats ou à vendre en ligne. Les structures qui emploient moins de 49 personnes réalisent à peine 2,4% de leur chiffre d'affaires via l'e-commerce, ressort-il du baromètre. Pour les entreprises de plus de 250 travailleurs, la part du chiffre d'affaires effectué en ligne grimpe à 30% et se situe même au-dessus de la moyenne européenne (20,5%). Tout type d'entreprises confondu, la part de l'e-commerce dans le chiffre d'affaires est passé de 14% en 2013 à 22% en 2014, là où la moyenne européenne est de 15%.

En tout, l'e-commerce a progressé en Belgique, 54% des consommateurs ayant acheté en ligne en 2014. Mais la Belgique reste à la traîne. Le score de la France est nettement supérieur (62%), tout comme celui du Royaume-Uni (79%).

De plus, l'e-commerce bénéficie peu aux entreprises belges, puisqu'une grande partie des achats sont effectués auprès de grands groupes étrangers, note Alexander De Croo. Un tiers des Belges a ainsi passé une commande auprès d'un vendeur d'un autre pays de l'UE en 2014. Il s'agit d'un manque à gagner important pour les entreprises belges.

En savoir plus sur:

Nos partenaires