Crises arabes et drame japonais menacent la croissance mondiale

18/04/11 à 10:29 - Mise à jour à 10:29

Source: Trends-Tendances

Une aggravation de la situation dans le monde arabe, secoué par des révoltes populaires, pourrait faire "dérailler" la croissance mondiale, a prévenu la Banque mondiale.

Crises arabes et drame japonais menacent la croissance mondiale

© Bloomberg

"Une aggravation des conditions au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pourrait faire dérailler la croissance mondiale", a déclaré samedi la Banque mondiale devant le Comité monétaire et financier international (CMFI), instance de 24 pays chargée de définir les grandes orientations politiques du Fonds monétaire international.

L'institution présidée par Robert Zoellick a toutefois estimé que les "perturbations économiques directement liées aux bouleversements politiques" dans le monde arabe, si elles en restaient au stade actuel, "devraient avoir des répercussions limitées au niveau mondial". Il en va de même, selon elle, du séisme, du tsunami et de l'accident nucléaire au Japon.

Selon la World Bank, les révolutions en Tunisie et en Egypte ont amputé la croissance de ces deux pays d'environ trois points en 2011, par rapport à ce qui était prévu voici trois mois. "La croissance en Egypte et en Tunisie devrait donc être d'environ 2,5 % et 1,5 % respectivement", a indiqué la Banque.

Ceci dit, "si les prix du pétrole devaient augmenter fortement et durablement, que ce soit à cause d'incertitudes croissantes ou d'une perturbation significative de la production pétrolière, la croissance mondiale pourrait ralentir de 0,3 point de pourcentage en 2011 et de 1,2 point en 2012", a-t-elle prévenu.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires