Crédit hypothécaire: vers une révision plus contraignante pour les emprunteurs ?

28/01/15 à 18:02 - Mise à jour à 18:08

Source: Belga

Le président de l'Union professionnelle du crédit (UPC), Gérald Bogaert, estime que les conditions de révision des taux de crédit hypothécaire doivent être plus contraignantes pour les emprunteurs.

Crédit hypothécaire: vers une révision plus contraignante pour les emprunteurs ?

Image d'illustration © istock

Le président de l'Union professionnelle du crédit (UPC), Gérald Bogaert, estime que les conditions de révision des taux de crédit hypothécaire doivent être plus contraignantes pour les emprunteurs. L'indemnité forfaitaire actuelle, égale à trois mois d'intérêts en cas de refinancement, ne suffirait pas à compenser la perte que le prêteur subit, selon M. Bogaert, qui plaide dès lors pour une indemnité forfaitaire égale à six mois. "La question qui va certainement se poser en 2015 sera de savoir si les contrats de crédit de longue durée à taux fixe seront finalement soutenables étant donné la faible indemnité forfaitaire en cas de refinancement", s'interroge le président de l'UPC.

La baisse constante des taux d'intérêt à long terme et des taux de crédits hypothécaires a engendré une importante vague de refinancement en 2014, souligne l'UPC dans son rapport annuel.

"Le Belge choisit un taux fixe car il ne souhaite pas prendre de risque. Lorsque les taux variables augmentent, il est satisfait, mais lorsqu'ils baissent, il demande un refinancement", commente M. Bogaert.

Ce dernier souhaite éviter un déséquilibre dans la balance des intérêts des emprunteurs et des prêteurs. 

En savoir plus sur:

Nos partenaires