Compteurs électriques intelligents: les trois leçons suédoises de Jean-Luc Crucke

27/04/18 à 05:57 - Mise à jour à 06:01
Du Trends-Tendances du 26/04/18

Le ministre wallon de l'Energie se déplaçait la semaine passée à Stockholm pour en apprendre un peu plus sur les compteurs électriques intelligents, installés là-bas depuis 2009. Il en revient avec des pistes intéressantes sur le dynamisme des entreprises publiques et les stratégies d'innovation.

Vattenfall, Värtaverket, Swedavia... Le libéral Jean-Luc Crucke a fait la tournée des entreprises publiques suédoises en ce mois d'avril. Y aurait-il de la conversion idéologique dans l'air chez le mandataire MR ? " Chez nous, nous avons ces débats récurrents sur le public et le privé, qui doit faire quoi etc., répond le ministre wallon du Budget, de l'Energie, des Finances et des Aéroports. Ici, la propriété de l'outil reste publique mais la gestion est indépendante et correspond largement à celle du privé. On recherche la profitabilité, le résultat et on l'obtient. Il n'y a pas de présence politique directe dans les instances et on ne demande pas l'aval du ministre pour prendre les décisions. Ce modèle est très loin du nôtre et, effectivement, il me convient assez bien. " Il n'y a pas, non plus, de subsidiation des activités en dehors des aides classiques pour l'investissement dans les infrastructures. Le rôle du politique se limite à fixer de grandes orientations, en ce compris une exigence minimale de rendement comme le font la plupart des actionnaires.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires