Commerce : la Chine tend la main à l'Inde et aux Etats-Unis

16/12/10 à 13:08 - Mise à jour à 13:08

Source: Trends-Tendances

La Chine et l'Inde veulent doubler le volume de leurs échanges commerciaux d'ici 2015, à 100 milliards de dollars. Quant aux Etats-Unis, s'ils veulent voir les échanges commerciaux dans certains secteurs économiques davantage libéralisés, ils doivent d'abord baisser leurs contrôles sur leurs exportations, a prévenu l'Empire du milieu.

Commerce : la Chine tend la main à l'Inde et aux Etats-Unis

© Reuters

La Chine et l'Inde veulent doubler le volume de leurs échanges commerciaux d'ici 2015, à 100 milliards de dollars (75,63 milliards d'euros), et réduire le déséquilibre commercial actuellement en faveur de la Chine, ont indiqué les Premiers ministres de ces deux pays à New Delhi.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao avait souhaité placer sa venue, la première en cinq ans en Inde, sous le signe du développement des échanges commerciaux. Il est accompagné d'une délégation de 400 hommes d'affaires.

Selon un communiqué, Wen Jiabao et son homologue indien Manmohan Singh sont d'accord pour prendre des mesures permettant de "promouvoir une hausse des exportations indiennes en Chine afin de réduire le déficit commercial de l'Inde".

Les échanges entre les deux économies dotées du plus fort taux de croissance au monde on totalisé 42 milliards de dollars en 2009 et devraient atteindre 60 milliards sur l'année fiscale en cours (qui s'achève en mars 2011), avec un excédent de 20 milliards en faveur de la Chine.

"Il y a suffisamment d'espace dans le monde pour le développement de la Chine et de l'Inde et assez de secteurs où la Chine et l'Inde peuvent coopérer", ajoute le communiqué.

Accords commerciaux avec les Etats-Unis : la Chine demande à libérer les exportations

Les Etats-Unis et la Chine ont par ailleurs signé, mercredi à Washington, des accords pour davantage libéraliser les échanges commerciaux dans certains secteurs économiques. L'Empire du milieu en a profité pour demander aux Américains de baisser leurs contrôles sur leurs exportations.

Les deux géants ont conclu, à l'issue de la 21e session de la Commission commune sur le commerce et les échanges (JCCT), une série d'accords sectoriels dans l'agriculture, les technologies et l'accès aux marchés publics, notamment. La Chine a entre autres "donné son accord pour ne pas faire de discrimination dans les marchés publics sur la base de l'origine des droits de la propriété intellectuelle, ni utiliser des critères discriminants dans la sélection de ses équipements industriels".

La délégation chinoise a toutefois estimé que, si les Etats-Unis souhaitaient réduire leur déficit commercial avec la Chine, c'était d'abord à eux de faire les efforts pour permettre à leurs entreprises d'exporter.

"Dans nos efforts pour accroître nos importations, nous espérons énormément que les pays qui ont toujours un déficit commercial vis-à-vis de la Chine pourront lever ou alléger les contrôles sur les exportations vers la Chine, a souligné Chen Deming, ministre au Commerce. Par conséquent, si les Etats-Unis pouvaient mener un effort important pour faciliter les exportations vers la Chine et permettre une hausse de leurs exportations vers la Chine, cela aiderait face au taux élevé de chômage aux Etats-Unis aujourd'hui."

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires