Comment le "soft power" de Pékin se déploie

29/12/17 à 10:57 - Mise à jour à 10:58
Du Trends-Tendances du 21/12/17

Le pays redécouvre son patrimoine et ne lésine pas sur les moyens pour le mettre en valeur.

Pendant la majeure partie de son histoire, le Parti communiste chinois a voulu effacer plutôt que célébrer le passé de la Chine. Plus récemment, il a pris conscience des avantages qu'il y a à préserver, protéger et glorifier la longue histoire du pays. En 2018, il espère franchir un cap dans ce domaine en portant la Chine au premier rang des pays ayant le plus de sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires