"Colère" de la France face aux réserves européennes concernant la taxation du numérique

28/04/18 à 15:41 - Mise à jour à 15:40

Source: Afp

Les réserves émises par plusieurs ministres européens samedi à Sofia sur la proposition de la Commission, portée par Emmanuel Macron, de mieux taxer dans l'UE les géants du numérique ont provoqué "la colère" du Français Bruno Le Maire.

Les ministres européens des Finances débattaient pour la première fois de ce projet, présentée fin mars par l'exécutif européen, qui prévoit la mise en place rapide d'une taxe sur le chiffre d'affaires des géants du net, comme Facebook et Amazon, le temps qu'une solution soit négociée à l'échelle mondiale.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires