CO2: Test-Achats veut qu'un nouveau protocole de test soit d'application en 2017

25/06/13 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Trends-Tendances

L'association de défense des consommateurs Test-Achats exige le maintien de la date de 2017 pour l'introduction du nouveau protocole de test WLTP (Worldwide Light Duty Test Procedure) pour le contrôle des émissions de CO2 des véhicules neufs, plus proche de la réalité que d'autres tests actuellement en vigueur.

CO2: Test-Achats veut qu'un nouveau protocole de test soit d'application en 2017

© Belga

"Les organisations de consommateurs mesurent systématiquement, à l'occasion de leurs tests d'automobiles, la consommation et les émissions réelles. Il en ressort que les chiffres avancés par les fabricants sont toujours inférieurs à la réalité", explique TA. Dans le dernier test en date de petites voitures familiales, Test-Achats montre que les émissions réelles de C02 sont de 17 à 45 % plus élevées par rapport aux chiffres avancés par les constructeurs. "Une étude du Conseil international sur les transports propres (ICCT) montre que le fossé entre les chiffres de consommation annoncés et les chiffres réels est passé de moins de 10 % en 2011 à 25 % en 2012. Pour l'automobiliste, cela représente en moyenne un supplément de quelque 300 euros par an par rapport à ce qu'il est en droit d'attendre", ajoute TA. Le Parlement européen a proposé que le nouveau test soit d'application dès 2017, "mais certains Etats-membres souhaitent reculer cette introduction jusqu'à 2020". Test-Achats exige le maintien de la date de 2017 pour l'introduction du nouveau protocole, assorti de contrôles sur des véhicules de production, pour vérifier que les émissions réelles de CO2 correspondent bien aux chiffres annoncés.

Nos partenaires