Climat: la Chine ne doit pas attendre que son niveau de vie s'élève pour agir

15/04/10 à 17:09 - Mise à jour à 17:09

Source: Trends-Tendances

La Chine ne doit pas attendre que son niveau de vie s'élève pour s'attaquer au problème du changement climatique, a estimé jeudi le président américain Barack Obama, dans un entretien avec la chaîne de télévision publique australienne ABC.

Climat: la Chine ne doit pas attendre que son niveau de vie s'élève pour agir

© Epa

La Chine ne doit pas attendre que son niveau de vie s'élève pour s'attaquer au problème du changement climatique, a estimé jeudi le président américain Barack Obama, dans un entretien avec la chaîne de télévision publique australienne ABC.

"Actuellement, son impulsion compréhensible est de dire 'Bon laissons les pays développés, l'Australie et l'Amérique, s'occuper en premier de ce problème et nous y viendrons quand nous (les) aurons un peu rattrapé(s) en termes de niveau de vie'", a dit M. Obama à ABC.

Mais "nous ne pouvons, nous ne pouvons permettre à la Chine d'attendre", a-t-il poursuivi.

"Nous devons prendre nos responsabilités et faire ce qui doit être fait, mais si les pays émergents, pas seulement la Chine, mais aussi l'Inde, le Brésil et d'autres, poursuivent sur une voie au bout de laquelle ils nous remplacent en tant que premiers émetteurs de carbone, ce n'est pas une approche pratique durable", a encore déclaré le président américain.

Il faudra faire en sorte que "tout le monde progresse sur la même voie en même temps", a-t-il ajouté.

La Chine a dépossédé les Etats-Unis du titre peu enviable de premier émetteur mondial de gaz à effet de serre et a été mise en cause dans l'échec de la conférence de Copenhague, en décembre dernier, sur la lutte contre le réchauffement.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires