Chômage stable mais croissance en baisse dans la zone euro

07/01/11 à 11:36 - Mise à jour à 11:36

Source: Trends-Tendances

Le taux de chômage dans la zone euro s'est établi à 10,1 % en novembre dernier, stable par rapport à octobre et en légère hausse de 0,2 % sur base annuelle. La croissance économique a ralenti plus que prévu au 3e trimestre dans la zone euro, à 0,3 % comparé aux trois mois précédents, contre 0,4 % annoncé jusque-là.

Chômage stable mais croissance en baisse dans la zone euro

© Thinkstock

Le taux de chômage dans la zone euro s'est établi à 10,1 % en novembre 2010, stable par rapport à octobre, et en légère hausse de 0,2 % sur base annuelle, a annoncé vendredi Eurostat, l'office européen de statistiques. Le taux de chômage pour l'ensemble de l'Union européenne est lui aussi resté stable en novembre, à 9,6 %. Voici un an, il atteignait 9,4 %.

?

Selon les estimations d'Eurostat, 23,248 millions d'hommes et de femmes étaient au chômage en novembre 2010 dans l'UE, dont 15,924 millions dans la zone euro. Par rapport à octobre, le nombre de chômeurs a diminué de 35.000 au sein de l'UE et de 39.000 dans la zone euro.

?

En novembre, les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés aux Pays-Bas (4,4 %), au Luxembourg (4,8 %) et en Autriche (5,1 %). A l'inverse, c'est en Espagne (20,6 %), en Lituanie (18,3 % au troisième trimestre de 2010) et en Lettonie (18,2 % au troisième trimestre de 2010) que les taux de chômage sont les plus élevés.

?

En Belgique, le taux de chômage était de 8,3 % en novembre, donc en-deçà de la moyenne européenne.

?

Zone euro : la croissance revue en baisse à 0,3 % au troisième trimestre de 2010

?

La croissance économique a ralenti plus que prévu au troisième trimestre dans la zone euro, à 0,3 % comparé aux trois mois précédents, contre 0,4 % annoncé jusque-là, a indiqué vendredi Eurostat dans une troisième et dernière estimation. Au deuxième trimestre, la croissance avait rebondi à 1 % dans la zone euro, après 0,4 % au cours des trois mois précédents.

?

Pour l'ensemble des 27 pays de l'Union européenne, Eurostat a en revanche confirmé son chiffre du troisième trimestre, à 0,5 %. C'est la Suède qui a enregistré la croissance la plus forte (+ 2,1 %), suivie par le Luxembourg (+ 1,5 %) et la Pologne (+ 1,3 %).

?

L'Allemagne, première économie de la zone euro, a vu sa croissance ralentir à 0,7 %, après un très fort rebond de 2,3 % le trimestre précédent. La croissance a été de 0,3 % en France, après 0,6 % le trimestre précédent. En Italie, la croissance a fléchi à 0,3 %, tandis qu'elle a été nulle en Espagne et aux Pays-Bas. En Belgique, le PIB a finalement progressé de 0,4 %.

?

Parmi les composantes de la croissance dans la zone euro, la consommation a augmenté de 0,1 % au troisième trimestre, a indiqué Eurostat, qui a revu en baisse sa précédente estimation (+ 0,3 %). Les investissements ont baissé de 0,3 %, alors qu'Eurostat les donnait jusqu'ici stables. Les exportations ont progressé de 1,9 % et les importations de 1,5 % (contre + 1,7 % prévu jusque-là), précise également l'institut statistique.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires