Chômage : moins de jeunes, moins de Flamands, moins d'hommes

22/04/11 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Trends-Tendances

Le chômage en Belgique a reculé de 4,5 % en mars et retrouve progressivement son niveau d'avant la crise, indique l'Onem. Le reflux est surtout remarquable chez les moins de 25 ans, en Flandre et chez les hommes.

Chômage : moins de jeunes, moins de Flamands, moins d'hommes

© Thinkstock

La Belgique comptait en mars 419.171 chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi, soit 19.881 de moins qu'en mars 2010 (- 4,5 %), indique vendredi l'Office national de l'emploi dans un communiqué. "Globalement, les chiffres du chômage complet et du chômage temporaire indemnisés retrouvent progressivement leur niveau d'avant la crise", ajoute l'Onem.

Age. Près d'un tiers de la diminution est liée à la baisse du nombre de chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emploi de moins de 25 ans, qui reculé de 10,3 %, à 56.770 unités, par rapport à mars 2010. Chez les 50 ans et plus, leur nombre a en revanche augmenté de 0,3 %.

Region. Les chiffres révèlent par ailleurs que la diminution globale est la plus prononcée en Région flamande (- 7,9 %), contre une baisse de 3,7 % pour la Wallonie et une hausse de 0,9 % pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Genre. Le nombre de chômeurs complets indemnisés demandeurs d'emplois masculins diminue pour sa part de 5,5 %, tandis que la baisse chez les femmes se limite à 3,3 %.

Chômage temporaire. Selon l'Onem, le chômage temporaire a à nouveau connu un "recul considérable" de 34,7 %, ou 74.793 unités. En mars, 140.674 travailleurs ont reçu des allocations de chômage temporaire, contre 215.467 en mars 2010 et 313.200 lors de son pic de mars 2009.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires