Chine : Vers de nouvelles mesures de relance ?

05/07/12 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Trends-Tendances

L'activité manufacturière en Chine a continué à se contracter au mois d'août pour le neuvième mois consécutif, mettant les autorités sous pression pour adopter de nouvelles mesures de relance, selon un indicateur provisoire publié jeudi par la banque HSBC.

Chine : Vers de nouvelles mesures de relance ?

© Reuters

L'indice PMI des directeurs d'achat atteint 47,8 pour le mois en cours, contre 49,3 en juillet, selon un communiqué de la banque.

Un indice supérieur à 50 indique une expansion, et un indice en-dessous de ce seuil une contraction.

Il s'agit de la plus faible contraction de l'activité manufacturière en Chine depuis novembre dernier, alors que la deuxième économie mondiale subit les contrecoups de la crise en Europe et du ralentissement général à l'étranger.

D'après HSBC, il faut remonter à octobre 2011 pour trouver une expansion de l'activité manufacturière dans la deuxième économie

mondiale.

L'indice provisoire pour le mois d'août montre que "Pékin doit adopter de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire et augmenter ses investissements dans les infrastructures ces prochains mois", a commenté Qu Hongbin, principal économiste pour la Chine de HSBC.

La Chine connaît un ralentissement de sa croissance, le Produit intérieur brut ayant crû de 7,6% au deuxième trimestre.

Il s'agit de la plus mauvaise performance depuis le début de la crise économique mondiale en 2008-2009, et du sixième trimestre d'affilée de décélération de la croissance.

Le pays a pris diverses mesures pour soutenir sa croissance, dont l'abaissement à deux reprises des taux d'intérêt directeurs, en juin et juillet.

La banque centrale a par ailleurs réduit les réserves obligatoires des banques pour leur permettre de prêter davantage.

Selon un rapport du Fonds monétaire international (FMI) publié fin juillet, la Chine devrait connaître une croissance économique "d'environ 8%" en 2012 avec une accélération durant la seconde moitié de l'année.

Trends.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires