Chine: l'essoufflement économique persiste

08/12/15 à 11:27 - Mise à jour à 11:26

Source: Afp

La Chine a vu ses exportations reculer pour le cinquième mois consécutif en novembre, tandis que ses importations enregistraient leur 13e baisse mensuelle d'affilée, témoignant d'une demande toujours terne et de l'essoufflement persistant de la deuxième économie mondiale.

Chine: l'essoufflement économique persiste

/ © Reuters

Les statistiques commerciales du géant asiatique, grand consommateur de matières premières et exportateur de biens manufacturés, sont scrutées de près -- la Chine restant un moteur clé de la croissance planétaire et la première puissance commerciale du globe.

Or, les chiffres de l'Administration des douanes pour novembre, publiés mardi, ne témoignaient d'aucune éclaircie.

Exprimées en dollars, les exportations du pays ont chuté de 6,8% sur un an à 197,2 milliards de dollars (pour les montants en yuans, la baisse est de 3,7% seulement, en raison de la dépréciation de la devise).

"De tels chiffres suggèrent que la demande mondiale reste sans éclat", sur fond de conjoncture compliquée dans les pays développés et de net affaiblissement des importations des marchés émergents, soulignait Louis Kuijs, analyste du cabinet Oxford Economics.

Par ailleurs, observait-il, les récentes dépréciations de l'euro, du yen et d'autres devises face au dollar ont encore entamé la compétitivité des exportateurs chinois, déjà mise à mal par le renchérissement des coûts du travail en Chine.

De leur côté, les importations ont plongé en novembre de 8,7% sur un an, à 143,1 milliards de dollars (exprimé en yuans, le recul est de 5,6%) --après une dégringolade de quasiment 19% enregistrée le mois précédent.

L'excédent commercial chinois a gonflé de 2% en novembre, à 54,1 milliards de dollars. Il s'établit pour autant nettement en deçà du niveau record d'octobre, lorsqu'il s'était envolé de 35% sur un an à 61,6 milliards de dollars.

En savoir plus sur:

Nos partenaires