Chine: A Shenzhen, Xi montre sa volonté de réforme

10/12/12 à 08:28 - Mise à jour à 08:28

Source: Trends-Tendances

En choisissant de visiter Shenzhen (sud), ville symbole de l'essor économique de la Chine, le nouveau numéro un chinois Xi Jinping a montré son désir de poursuivre sur la voie des réformes, a estimé lundi la presse officielle chinoise.

Chine: A  Shenzhen, Xi montre sa volonté de réforme

© AFP

Pour sa première sortie de Pékin depuis qu'il est devenu le nouveau secrétaire général du Parti communiste chinois (PCC), M. Xi a durant le week-end inscrit ses pas dans ceux de Deng Xiaoping, qui avait fait de ce village de pêcheurs une gigantesque métropole et un laboratoire économique.

"La décision du comité central du parti (communiste) de lancer les réformes et l'ouverture était la bonne", a déclaré Xi Jinping, cité par le Quotidien de Nankin.

"Nous allons continuer sur cette voie, de façon résolue, afin d'enrichir le pays et la population, en repoussant les limites".

Le déplacement du numéro un chinois à Shenzhen a été entouré de secret et peu de détails étaient disponibles lundi dans la presse chinoise. Le voyage n'avait été annoncé vendredi que par des médias chinois de l'étranger ou de Hong Kong.

La ville de Shenzhen, située à la lisière de Hong Kong encore britannique à l'époque, avait été consacrée en 1980 comme la première des zones économiques spéciales (ZES) destinées à recevoir des investissements étrangers dans le cadre de l'ouverture du pays communiste sur le monde.

En 1992, deux ans et demi après la répression des manifestations pour la démocratie de Tiananmen, c'est également de Shenzhen que Deng avait relancé les réformes.

Deng Xiaoping, architecte de la modernisation de la Chine, est décédé en 1997 à l'âge de 92 ans. En 2010 le président Hu Jintao avait vanté "le miracle" de Shenzhen, pour le 30e anniversaire de la zone économique spéciale.

Xi Jinping a succédé mi-novembre à Hu Jintao à la tête du PCC et donc de la Chine, à l'issue du 18e congrès du parti. M. Xi doit aussi être désigné président en mars 2013.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires