Charters et "mules" à colis vers Cuba menacés par les vols réguliers

29/08/16 à 09:34 - Mise à jour à 09:34

Source: Afp

L'ouverture de lignes aériennes régulières entre les Etats-Unis et Cuba cette semaine, pour la première fois depuis un demi-siècle, va mettre à l'épreuve les compagnies "charters" et leurs voyageurs qui servent de "mules" à colis.

Ces "mules" sont des voyageurs qui transportent pour un tiers des colis à Cuba et paient pour cela leur trajet à prix réduit, expliquent à l'AFP plusieurs sources du secteur à Miami, en Floride (sud-est des Etats-Unis).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires